Plus d'informations ?

Contactez-nous
Fermer >
logo Pipa
fr en

Une nouvelle directrice à la tête du SMPIPA

Revenir aux actualités

Accueil>Une nouvelle directrice à la tête du SMPIPA
16 mai 2022
Parc

Jean-Louis GUYADER, Président du Syndicat Mixte du PIPA vient d’annoncer la nomination d’Emilie BROT à la direction de la structure qui gère, aménage et anime le plus grand parc industriel de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Ce choix fait suite à l’annonce du départ à la retraite du directeur Hugues de BEAUPUY après 21 ans passés à la tête de l’établissement public. Spécialiste du développement économique et disposant d’une belle expérience à l’international, Emilie BROT a intégré le syndicat mixte du PIPA en 2011 et a été promue directrice adjointe en 2018. Elle prendra officiellement ses fonctions de directrice le 1er juillet 2022.

« Nous avons été convaincus par la capacité d’Emilie BROT à cerner les enjeux qui attendent le parc industriel dans les prochaines années et à proposer une vision à la fois cohérente et ambitieuse avec laquelle nous sommes parfaitement en phase. Dans un contexte règlementaire en profonde évolution, le PIPA doit garder une longueur d’avance. » souligne Jean-Louis GUYADER.

Hugues de BEAUPUY

Originaire des Landes, Hugues de Beaupuy a exercé des fonctions au sein de l’agence de développement économique départementale de l’Ardèche (durant 7 ans), puis au Grand Lyon avant de prendre la direction du Syndicat Mixte du PIPA en juillet 2001. La structure était composée d’une équipe de 10 personnes. Le parc industriel comptait alors 61 entreprises et 2 600 employés.

Durant ses 21 années à la tête du PIPA, il a conjugué cohérence stratégique, développement économique et préservation de l’environnement. En s’appuyant sur une équipe structurée, réactive et disposant d’un vrai savoir-faire, Hugues de BEAUPUY s’est particulièrement attaché à déployer des solutions qualitatives pour les investisseurs en recherche de solutions d’implantation. Exigent en termes d’aménagement du site et de performance des infrastructures, il a également étoffé les services proposés aux entreprises et aux salariés du parc renforçant ainsi l’attractivité du parc. En deux décennies, le nombre d’entreprises (de taille et de secteurs très divers) a été multiplié par 3 et le nombre d’employés sur le parc, majoritairement des CDI, par 4.

« J’ai toujours inscrit mon action dans le cadre d’une biodiversité économique » rappelle Hugues de Beaupuy. « J’ai la satisfaction de passer la main dans un contexte de bonne gouvernance et de finances saines avec une équipe motivée et experte. Le passage de flambeau se fait dans les meilleures conditions. »

 

Emilie BROT

Diplômée en commerce international, Emilie Brot débute sa carrière dans l’univers de la prospection économique comme interlocutrice de sociétés souhaitant réaliser des Investissements Directs à l’Étranger (IDE).

Elle intègre en 2005 l’association ERAI Entreprise Rhône-Alpes International qui accompagne le développement international des PME et favorise les flux d’affaires vers Rhône-Alpes. En 2008, l’ERAI lui propose le poste de responsable du Service Prospection et Implantation pour son antenne canadienne à Montréal, poste qu’elle occupera pendant trois ans.

À son retour en 2011, son expertise en termes d’accompagnement des entreprises et sa bonne connaissance de l’écosystème économique régional lui permettent d’intégrer l’équipe du Syndicat Mixte du Parc industriel de la Plaine de l’Ain. D’abord en charge du développement, elle devient en 2018 directrice adjointe. À ce titre, elle a participé à la définition et à l’animation du plan stratégique pluriannuel et au pilotage de projets transversaux. Sa prise de fonction en tant que directrice sera effective au 1er juillet 2022.

Emilie BROT souhaite inscrire son action dans la durée tout en intégrant de nouvelles problématiques liées aux énergies, à l’aménagement, à l’évolution des pratiques des entreprises… .

« Cette nomination est un honneur et un nouveau challenge. Les défis qui nous attendent sont à la mesure du grand potentiel de ce parc. Cette capacité d’innovation et d’expérimentation est passionnante. Grâce au travail accompli par mes prédécesseurs, la colonne vertébrale sur laquelle nous pouvons nous appuyer est solide et j’ai la chance de pouvoir compter sur une équipe formidable, et experte. »